Mathilde Saltiel

Paris
  • 45, rue Saint-Dominique
  • Paris 75007
  • France
 
 

Mathilde Saltiel est counsel au sein du bureau de Paris de Latham & Watkins, et fait partie du département droit de la concurrence du cabinet. Sa pratique se concentre sur le droit européen et français de la concurrence et le droit réglementaire.

Mathilde Saltiel représente des entreprises internationales devant la Commission européenne et l’autorité française de la concurrence dans le cadre de procédures de contrôle des concentrations et d’enquêtes sur les ententes, et coordonne les notifications de fusions dans le cadre de transactions internationales.
Ses principaux domaines de pratique comprennent le contrôle des concentrations, les pratiques anticoncurrentielles et les abus de position dominante. Elle a également de l’expérience en matière d’aides d’État. Mathilde Saltiel conseille des clients actifs dans un large panel d’industries notamment les télécommunications, la chimie et l’énergie.

Diplômée de Sciences-Po Paris où elle a obtenu un Master II en droit économique et de l’Université Paris V ou elle a obtenu un Master II en droit européen, Mathilde a également passé un an à l’Université de Pennsylvanie et notamment au sein de la Wharton School. Par la suite, elle a exercé au sein de cabinets d’avocats français et internationaux ainsi que dans le département juridique d’une société américaine.

Mathilde a cosigné plusieurs articles dans la revue Concurrences et dans La Semaine Juridique. Elle parle couramment le français, sa langue maternelle, et l’anglais.

Mathile Saltiel a récemment représenté:

  • Essilor dans le cadre de sa fusion avec Luxottica (phase II UE)*
  • Orange dans le cadre de son acquisition de Jazztel pour un montant de 3,4 milliards d’euros (phase II UE)*
  • Worldline dans le cadre de l’acquisition de SIX Payment Services pour un montant de 2,3 milliards d’euros, créant le premier prestataire de paiement en Europe
  • Atos dans le cadre de l’acquisition de Syntel pour un montant de 3.4 milliards de dollars
  • Orange dans le cadre de son projet d’acquisition de Bouygues Télécom (abandonné)*
  • Philip Morris International dans l’enquête menée par l’Autorité de la Concurrence pour une entente alléguée
  • Les actionnaires de TDF (Brookfield, PSP, APG et Arcus) dans le cadre de la négociation d’engagements à la suite de la plainte déposée par FPS devant l’Autorité de la Concurrence*
  • Arkema en tant que plaignant devant la Commission européenne concernant des pratiques anticoncurentielles en matière de standardisation (« patent ambush ») dans le secteur des fluides frigorigènes automobiles*
  • Orange devant la Cour d'appel de Paris dans le cadre d'un prétendu abus de position dominante à l'encontre d'un fournisseur d’accès à Internet (Cogent)*
  • Orange dans le cadre d'une enquête de la Commission européenne concernant les services de connectivité à internet, à la suite d'inspections inopinées en juillet 2013*

*Dossier réalisé avant de rejoindre Latham & Watkins

 

 
 
 

Avertissement : Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à Latham & Watkins. Si vous souhaitez nous confier un dossier mais que vous n'êtes pas encore client du cabinet, merci de ne nous transmettre aucune information confidentielle. Nous ne pouvons pas accepter un dossier avant de nous être assurés que nous sommes en mesure de vous assister et d’avoir trouvé un accord avec vous sur les termes et conditions de notre intervention. Dans la mesure où nous n’aurons pas de relation avocat-client avec vous auparavant, nous n’aurons aucune obligation de confidentialité à l’égard des informations que vous nous auriez transmises. Merci de votre compréhension.