Latham & Watkins conseille Bridgepoint dans le cadre de son acquisition de Kyriba

Kyriba annonce être en discussions avancées avec Bridgepoint en vue de finaliser une levée de fonds de 160 millions de dollars.

March 29, 2019

Le 28 Mars 2019 - Kyriba, le leader mondial des solutions de gestion de trésorerie et de finance dans le Cloud annonce être en discussions avancées avec Bridgepoint, société internationale de capital-investissement de premier rang avec un portefeuille composé d'entreprises leaders sur leur marché, en vue de finaliser une levée de fonds de 160 millions de dollars pour intensifier l’innovation et accélérer la croissance de sa plateforme dédiée aux entreprises. L'opération, une fois finalisée, donnerait à Bridgepoint une participation majoritaire dans l'entreprise et évaluerait Kyriba à 1,2 milliard de dollars. Daher Capital, Iris Capital et Jean-Luc Robert, Président-Directeur Général de Kyriba, continueront à investir dans la société.

Latham & Watkins conseille Bridgepoint dans cette opération avec une équipe à Paris menée par Olivier du Mottay, associé, assisté de Louise Gurly sur les aspects corporate. Olivia Rauch-Ravisé, associée, assistée de Sophie Mouthon conseillent sur les aspects de droit fiscal.
A New York, David Allinson et Jane Greyf , associés, assistés de David Kim conseillent sur les aspects corporate, et Bradd Williamson, associé conseille sur les aspects de droit fiscal. 

Bpifrance et Iris Capital sont conseillés par Chammas & Marchetau, avec Denis Marcheteau, associé, assisté par Romain Penloup.
Kyriba est conseillé par Cooley US avec les associés David Silverman, Todd Gluth, Eric Schwartzman et Joshua Friedman.
Daher Capital est conseillé par Loeb & Loeb LLP avec les associés Rima R. Moawad et Ryan M. Austin.

 

 
 

Avertissement : Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à Latham & Watkins. Si vous souhaitez nous confier un dossier mais que vous n'êtes pas encore client du cabinet, merci de ne nous transmettre aucune information confidentielle. Nous ne pouvons pas accepter un dossier avant de nous être assurés que nous sommes en mesure de vous assister et d’avoir trouvé un accord avec vous sur les termes et conditions de notre intervention. Dans la mesure où nous n’aurons pas de relation avocat-client avec vous auparavant, nous n’aurons aucune obligation de confidentialité à l’égard des informations que vous nous auriez transmises. Merci de votre compréhension.